L’Âge de détruire

Christophe Raynaud De Lage
Au début des années 1990, Elsa et sa mère emménage dans un nouvel appartement. Pour Elsa, sept ans, c’est la découverte d’un autre décor d’enfance. Pour la mère, jusqu’alors locataire, c’est un changement de statut social auquel elle ne parvient pas à s’adapter. Entre les murs de l’appartement, c’est la violence silencieuse, l’emprise, puis l’abus qui se déchaînent. Vingt ans plus tard, quand sonne l’heure de quitter les lieux, vient aussi le moment de régler ses comptes.

EXTRAIT

Nous avons des mains identiques. Seule l’épreuve du temps permet de les distinguer. Elles prennent chacune leur caractère, se blessent à différents endroits. Nos articulations sont marquées, l’index et l’annulaire courbés vers l’intérieur, ils semblent vouloir se rejoindre. Sa paume est charnue, la mienne creusée, ses doigts sont plus épais, plus solides que les miens, frêles encore et espacés, trop fins pour se toucher quand je les rassemble. Elle ne quitte plus les bagues qui lui viennent de ma grand-mère, elles ont pris chair dans sa chair, comme si les pierres précieuses avaient poussé sur ses phalanges, le métal coulé de sa peau.Elles seront à toi, un jour. Je ne la crois pas quand elle dit ça. Il faudrait les scier, désincruster le métal d’elle. Ce serait un carnage.

Pauline Peyrade,avec l’aide de Rémy BarchéCréation sonore Clément VercellettoScénographie James BrandilyRégie générale Aby MathieuProduction Marie Pluchart / Triptyque ProductionCommunication Julie Mouton / Triptyque ProductionAdministration Frédéric Cauchetier

PRODUCTION Cie MorganeCOPRODUCTION Les Quinconces – L’Espal, scène nationale du Mans ; Espace des arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône ; La Comédie de Colmar, centre dramatique national ; le CCN2 Grenoble, dans le cadre de l’accueil studio.AVEC LE SOUTIEN de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon – centre national des écritures du spectacle
Justine Berthillot est artiste associée à l’Espace des arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône. Pauline Peyrade est autrice associée aux Amandiers-CDN de Nanterre, à la Comédie de Colmar et aux Quinconces – L’Espal, scène nationale du Mans.
L’Âge de détruire est une adaptation du premier roman de Pauline Peyrade, à paraître aux Éditions de Minuit.
Informations pratiques

Date

Du vendredi 18 novembre 2022 au samedi 19 novembre 2022 :
vendredi, samedi
de 20h00 à 21h00

Prix

Payant (Plein tarif 6€ Tarif réduit 4€ Carte TO Entrée libre)
Sur réservation uniquement

Billeterie & Information

0142555550

resa@theatreouvert.com

Accès

Personnes à mobilité réduite : accessible
Mal voyant : non précisé ou non accessible
Mal entendant : non précisé ou non accessible

Lieu

Théâtre Ouvert

159 Avenue Gambetta, 75020 Paris

Web

www.facebook.com

twitter.com

Mise à jour

Mer. 22 juin 2022 à 12:37:15