"Soupe Primordiale", une exposition de Tiphaine Calmettes à Bétonsalon

Vue de l’exposition Soupe Primordiale de Tiphaine Calmettes, Bétonsalon – centre d’art et de recher¬¬che, Paris, 2022
Pierre Antoine
Tiphaine Calmettes réa­lise un nouvel ensem­ble de sculp­tu­res où l’on peut s’asseoir et goûter une larme de kom­bu­cha, boire une tisane de fleurs gardée au chaud dans le ventre d’une gar­gouille, se servir un bouillon au creux de croû­tes de pain, sentir les efflu­ves tièdes de toute cette cui­sine, suivre les filets d’eau baver de la gueule d’un mons­tre, obser­ver la lumi­no­sité ocre passée au filtre d’une mère de kom­bu­cha des­sé­chée, palper les anfrac­tuo­si­tés ter­reu­ses des sur­fa­ces autour…

Ces sculp­tu­res sont des assem­bla­ges d’expé­rien­ces pré­cé­den­tes, œuvres ou rebus, qui n’ont pas fini leurs méta­mor­pho­ses : cer­tai­nes matiè­res, sou­mi­ses à leur propre iner­tie et à l’usure, glis­sent sous leur propre poids, ou bien, sen­si­bles à la cha­leur, elles suin­tent, cra­quel­lent, s’évaporent ; toutes sont vouées à se trans­for­mer encore après l’expo­si­tion. Qu’elles soient façon­nées par des mains habi­les ou lais­sées dans leur état brut, elles pour­sui­vent seules des trans­for­ma­tions invo­lon­tai­res. Ces formes sou­ples n’ont pas seu­le­ment ingéré les dif­fé­ren­tes stra­tes du tra­vail de l’artiste, elles bras­sent aussi des motifs d’époques loin­tai­nes – usten­si­les anthro­po­mor­phes, végé­taux rocailleux, bêtes aux becs ver­seurs… – c’est tout un bes­tiaire mons­trueux extrait d’une sorte d’his­toire natu­relle ima­gi­naire.

La " soupe pri­mor­diale " est un terme asso­cié à une théo­rie scien­ti­fi­que selon laquelle la vie sur terre serait le résul­tat d’une géné­ra­tion spon­ta­née issue d’un milieu suf­fi­sam­ment pois­seux et tiède pour faire éclore du vivant. Dans cette soupe pri­mor­diale, c’est tout un écosystème qui se main­tient en vie. Ces sculp­tu­res sen­so­riel­les, comme sor­ties d’une cui­sine tro­glo­dyte, font de Bétonsalon un lieu habi­ta­ble. Avec elles, Bétonsalon s’ins­talle dans une forme de domes­ti­cité tel­lu­ri­que.

Une expo­si­tion copro­duite par AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, pour le prix 2020.

En par­te­na­riat avec d.c.a, asso­cia­tion fran­çaise de déve­lop­pe­ment des cen­tres d’art contem­po­rain.

Bétonsalon – centre d’art et de recher­che est un établissement cultu­rel de la Ville de Paris. Labellisé Centre d’art contem­po­rain d’inté­rêt natio­nal par le minis­tère de la Culture, il reçoit le sou­tien de la Région Île-de-France.

Bétonsalon est acces­si­ble en fau­teuil rou­lant. Nous nous effor­çons de tra­duire nos pro­gram­mes en plu­sieurs lan­gues, dont celle des signes.

Informations pratiques

Date

Du vendredi 20 mai 2022 au samedi 23 juillet 2022 :

Prix

Gratuit
Accès libre

Billeterie & Information

+33.(0)1.45.84.17.56

publics@betonsalon.net

Accès

Personnes à mobilité réduite : accessible
Mal voyant : accessible
Mal entendant : accessible

Lieu

Bétonsalon - centre d'art et de recherche

9 esplanade Pierre Vidal-Naquet, 75 013 Paris

Web

www.betonsalon.net

www.facebook.com

twitter.com

Mise à jour

Jeu. 02 juin 2022 à 11:37:28