Radomir MILOVIĆ peintures - Galerie Boris

Radomir Milović / Galerie Boris
Radomir Milović/Galerie Boris
La Galerie Boris présente une exposition personnelle d’huiles sur toile de l’artiste Radomir Milović artiste basé à Belgrade, a déjà été montré lors des expositions thématiques telles que « Molière et Tchékhov, mise en peintures », sur le thème de l'art et le théâtre.

Radomir MILOVIĆ : La chute de l'observateur par Ljubica Radovanović

À travers ses œuvres, Radomir Milović explore la notion d'identité, qui est à la fois un obstacle et un besoin d'un individu qui conduit à sa perspicacité et à son illumination. "La chute de l'observateur" est une série d'images qui véhiculent un message profond et ont un effet dégrisant sur l'observateur. Bien que la première association avec la chute soit la perte de terrain sous nos pieds, la perte de contrôle ou bien les fils avec lesquels nous gérons nos vies, Radomir Milović se réfère à la chute comme un moyen de briser l'ego de l'individu, ou l'incapacité de s'identifier à celui-ci. Dans ses peintures, Radomir souligne qu'accepter son propre ego représente la possibilité d'observer l'identité comme quelque chose qu'un individu a acquis ; l'essence de l'individu n'est pas dans des cadres imposés, tels que les identités, les schémas mentaux et les définitions. La chute nous donne la liberté de voler au-delà des limites que nous nous fixons ou des limites qui sont réglementées par la société dans laquelle nous vivons.

Précisément à travers les peintures qui montrent les silhouettes entourées de tons chauds et sensuels, qui respirent la paix, Radomir représente la situation après la chute et l'observateur, c'est- à-dire une image symbolique de chacun de nous qui est capable d'observer les choses en pleine présence, en paix, sans interférence émotionnelle et en s'identifiant à ses propres émotions, peurs, espoirs ou à son environnement et la société dans laquelle il existe.

L'artiste travaille par séries, qui représentent différents processus, par lesquels l'observateur se présente pour atteindre sa propre chute. Chacune des images représente un certain segment de ce processus, c'est à nous de nous arrêter et de reconnaître si nous tombons actuellement précipitamment et vers quoi, si nous avons appris quelque chose de notre chute et si nous pouvons nous regarder avec des yeux pleins de paix et joie de vivre.

Chacun d'entre nous qui se tient devant ces œuvres a traversé des chemins de vie différents, rencontré des impasses diverses, enduré le fardeau des normes sociales, atteint des hauteurs et des chutes abruptes qui sont finalement identiques et également nécessaires, pour que la véritable essence apparaisse dans sa pleine lumière. C'est ce que dépeint l'observateur de Radomir. Les personnages des œuvres sont en position assise, inspirés de la méditation que l'artiste pratique depuis de nombreuses années, il apporte ainsi une part de lui-même dans ses œuvres. Les portraits, par suite de la « perte d'identité », ne sont pas placés dans le cadre de la définition comme une reconnaissance passagère de l'individu car ils mettent en scène chacun de nous. Regardez- les un peu plus longtemps, peut-être reconnaîtrez-vous votre personnage dans le reflet.

Informations pratiques

Date

Du mardi 17 mai 2022 au samedi 30 juillet 2022 :
samedi
de 14h00 à 19h00
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi
de 11h00 à 19h00

Prix

Gratuit
Accès libre

Billeterie & Information

0145623316

Accès

Personnes à mobilité réduite : accessible
Mal voyant : accessible
Mal entendant : accessible

Lieu

Galerie Boris

3, rue Saint Philippe du Roule, 75008 Paris

Web

www.galerieboris

Mise à jour

Mer. 18 mai 2022 à 12:49:21