León Ferrari - L’aimable cruauté

Leon Ferrari 2005
Ronnie Keegan
Le Centre Pompidou propose la toute première exposition muséale en France consacrée à León Ferrari (1920-2013), auteur d’un œuvre protéiforme, tour à tour mystérieux et littéral. L’inventivité formelle de l’artiste égale sa puissance subversive.

Ingénieur de profession, il s'installe en 1952 en Italie pour soigner sa fille atteinte d'une grave maladie. En 1954, il commence à réaliser ses premières sculptures en céramique. En 1962, le critique et commissaire d’exposition italien Arturo Schwarz l'invite à participer à l'exposition « Antologia Internazionale dell'Incisione contemporanea - L'Avanguardia internazionale », l'encourageant à réaliser de premiers dessins à l'encre. Frappé par les violences de son temps, notamment celles de la guerre du Vietnam, Ferrari voue son œuvre – à partir du milieu des années 1960 – à mettre en évidence la « barbarie » du monde libéral occidental. Tenant le christianisme pour responsable des phénomènes contemporains de torture et d’exclusion, son discours anticolonial se double d’un anticléricalisme farouche.

León Ferrari n’aura de cesse de nous mettre en garde sur le processus par lequel l’art embellit et banalise la violence – mécanisme qu’il nomme « aimable cruauté ».

Informations pratiques

Date

Du mercredi 20 avril 2022 au vendredi 19 août 2022 :
lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche
de 11h00 à 21h00

Prix

Payant (11 à 14 euros)
Accès libre

Accès

Personnes à mobilité réduite : non précisé ou non accessible
Mal voyant : non précisé ou non accessible
Mal entendant : non précisé ou non accessible

Lieu

Centre Pompidou

Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

Web

www.centrepompidou.fr

Mise à jour

Mar. 03 mai 2022 à 19:20:35